Lire, c’est … photographier !

  • ATELIER 2 Réf. SE 1-2
  • Niveau de réalisation : 8 et +
  • durée de réalisation : 4 séances de 3 heures

Origine du projet

La visite d’une exposition photographique de JM COULON, « Rue des Lires » à la Médiathèque de Miramas (13) a été le déclencheur de cet atelier.
Son travail se concentre sur les lecteurs dont les poses inattendues ont beaucoup amusées les élèves.

Un atelier d’écriture est organisé de manière à dégager les idées au sujet de l’acte de lire, qu’est-ce que cela suggère aux élèves ?

– quels sont les supports de lecture ?
– quels sont les lieux de lecture ?
– choisir un verbe pour suggérer l’acte de lire : Lire, c’est …?

A l’aide de cette provision de mots, des phrases sont écrites collectivement, elles sont à l’origine de mises en scènes photographiées.

Séance de prises de vues

Les accessoires étant réunis, les poses sont photographiées par les enfants organisés en petits groupes.

Dessin et collage des photos

La dernière séance permet aux élèves de réaliser des dessins qui prolongeront le graphisme des photographies.
Des messages sont écrits pour signifier plus complètement les montages.

Photographie et Lecture

  • Niveau de réalisation : 5 ans
  • 3 séances de 3 heures
  • Hiver 2013
  • Réf. SE 1-1

Abécédaire : A la recherche des lettres de l’alphabet

Partir à la recherche des lettres de l’alphabet égarées dans le quartier, voilà qui n’est pas banal pour ces pitchounets.
C’est équipés d’un appareil photo qu’ils ont chacun pour tâche de photographier leur lettre.
Toutes les formes qui rappellent des lettres peuvent être photographiées.
Ainsi une plaque d’égout devient-elle un O, le tronc et les deux branches d’un pin deviennent un Y

previous arrow
next arrow
Slider

Deuxième séance : Sélection des images

De retour en classe, les enfants s’investissent à la sélection des photographies en vidéo-projection.
On écarte systématiquement les lettres décadrées, floues ou sans rapport avec la consigne pour n’arriver qu’aux 26 lettres indispensables.

A l’aide de vieux catalogues et journaux divers, les enfants recherchent et découpent des lettres et des mots correspondant à « leur » lettre photographiée.
Ensuite, ils collent la photographie de cette lettre au format 10×15 sur une feuille A5 en prenant soin de la centrer.
Pour finir, il ne reste plus qu’à coller les lettres et les mots découpés précédemment tout autour de la photographie.