Atelier Vidéo

Méthodologie, rigueur et imagination

Partant de la construction d’une histoire, la préparation du story-board avant le tournage puis le montage, voilà une aventure qui ne s’improvise pas. Surtout lorsque l’on doit faire rentrer tout cela dans un format court, pas plus de 4 minutes. Un art ou quantité ne rime pas forcément avec qualité.

Le fil pédagogique qui sous tend nos interventions : se servir de la technique comme moyen de créativité et d’éducation et non comme une fin en soi. Ainsi, il s’agit d’amener les enfants à canaliser leur créativité jusqu’à produire un petit film de qualité dont ils seront fiers.

Du choix du thème à la façon de la traiter

je vous propose de faire le récapitulatif des étapes qui nous guideront pour la réalisation de votre film.

Atelier vidéo dans le secondaire : Clip de prévention

Tout part d’un thème qu’il va falloir définir. Généralement, les Enseignants, Animateurs ou les Personnels éducatifs qui s’adressent à nous ont déjà un projet en tête : il s’agit soit d’une fiction, d’un reportage ou d’un documentaire à visée éducative.

Ensuite, le choix est infini quant à la façon dont va être traité ce thème : décalé, sérieux, comique, revendicatif, sur fond historique, en voix off, narratif …

Sur la forme, le choix de la mise en scène : avec ou sans décors, combien d’acteurs, …

Il faut également anticiper les éventuels effets spéciaux à réaliser au tournage et en post-production et les jeux d’acteurs afférant.

Nous n’en sommes qu’au tout début et je sens chez vous le début du découragement … rassurez-vous, notre rôle est de vous guider avant même le début de notre intervention auprès des élèves. Pour cela, nous participons à une réunion pédagogique avec vous de manière à faire un repérage, étudier ensemble la faisabilité du projet et les étapes nécessaires à sa réalisation.

atelier-vidéo
Atelier Vidéo en CM 2 : tournage d’une fiction

De l’écriture du scénario à la construction du storyboard

Après choix et validation des contraintes techniques au cours de cette réunion, votre tâche avec les enfants consiste à produire un scénario (si ce n’est pas déjà fait), puis à découper cette histoire en séquences détaillées sous la forme de dessins, narrations éventuelles, notations diverses quant aux déplacements des acteurs, etc.

Par échange de mails, nous affinons de concert ce découpage technique qui deviendra le storyboard.

Silence, … on tourne !

Ce story-board devient notre bible, notre fil conducteur, même si des réajustements sont souvent inévitables.

A ce propos, notre première intervention inclus une relecture avec les enfants, suite à quoi, nous ne tardons pas à passer au moment le plus attendu des enfants : le tournage.

Atelier Vidéo en Centre Social – Interview filmée

Répartition des rôles

Deux équipes sont à l’œuvre:

  • L’équipe de tournage avec le Caméraman, le Perchman, le Photographe et le vidéaste de plateau, éventuellement le Réalisateur/Directeur de la Photo (selon l’âge des enfants).
  • Les acteurs et les figurants.

Une rotation des enfants est anticipée de manière à ce que chacun puisse explorer une fonction ou un rôle dans le tournage.

En fin de chaque séances, les séquences sont projetées aux enfants de manière à programmer le contenu de la séance suivante.